☞   //   Prayers, Poems, and Piyyutim   //   ☼ Prayers for the weekday, Shabbat, and season   //   Everyday   //   Daytime   //   Birkhot haShaḥar

Acte d’humilité | Act of humility, by Jonas Ennery & Rabbi Arnaud Aron (1852)

Source (French) Translation (English)

Acte d’humilité.
Act of humility.

«Ma demeure est dans les hauleurs du ciel,
mais je suis avec les affligés, avec les humbles d’esprit» (Isaïe, 57, 15).
“My dwelling is in the high places of heaven,
but I am with the afflicted, with the lowly in spirit” (Isaiah 57:15).

רבון כל העולמים Maître de l’univers, en te présentant mes supplications, je ne me fie point en mes propres mérites, mais en ta grande miséricorde. Que suis-je? qu’est-ce que mon existence, ma piété, ma vertu, ma justice, ma force et ma puissance? Comment oserais-je élever la voix devant toi, mon Dieu? A tes yeux les plus puissants ne sont rien; les plus illustres, comme s’ils n’avaient point existé; les plus savants et les plus sages, comme s’ils étaient dépourvus de science et de sagesse.
רבון כל העולמים Master of the universe, in presenting my supplications to you, I do not trust in my own merits, but in your great mercy. What am I? What is my existence, my piety, my virtue, my justice, my strength, and my power? How dare I raise my voice before you, my God? In your eyes the most powerful are nothing; the most illustrious, as if they had never existed; the most learned and the wisest, as if they had no knowledge and wisdom.

Les oeuvres de l’homme sont du néant, sa vie est passagère, et sa supériorité corporelle sur les autres créatures est vaine devant toi; car tout est vanité sur cette terre (Écclés. 3, 19).
Man’s accomplishments are of nothing, his life is fleeting, and his physical supremacy over other creatures is a conceit before you; for all is ephemeral on this earth (Eccles. 3:19).

De quoi m’enorgueillirai-je donc, moi créature chétive et bornée? Quels sont mes avantages sur tous mes compagnons terrestres? Est-il une misère ou une erreur que je ne partage pas avec eux? La mort et la pourriture ne nous sont-elles pas communes? Le monarque ne dormira-t-il pas dans la poussière comme le mendiant? Le pauvre qui tend la main au coin des rues ne siégera-t-il pas au-dessus de moi dans le séjour céleste, si son cœur est plus pur devant toi, Seigneur, que le mien?
What shall I be proud of, then, as a feeble and stubborn creature? What are my advantages over all my earthly companions? Is it a misery or a mistake that I do not share with them? Are not death and decay common to us all? Will not the ruler sleep in the dust like a beggar? Will not the poor man who stretches out his hand on the street corner sit above me in the heavenly dwelling place, if his heart is purer before you, Lord, than mine?

Cesse donc, ô mon âme, de t’occuper des vaines distinctions que la fortune et la pauvreté ont établies entre les hommes; ne sois pas vaine dans le bonheur; ne te laisse point abattre dans l’adversité; songe que nous sommes tous les enfants du même père, et que dans sa tendresse pour nous il préfère les humbles et les malheureux.
Cease, therefore, O my soul, to concern yourself with the vain distinctions that fortune and poverty have established between men; do not be vain in happiness; do not allow yourself to be discouraged in adversity; think that we are all children of the same father, and that in his tenderness for us he prefers the humble and the unhappy.

Source(s)

 


 

 PDF (or Print)

 
 
 

 

Comments, Corrections, and Queries


בסיעתא דארעא